Superviseur

 

La supervision : l’un des outils essentiels à tout accompagnant soucieux de sa juste place aux côtés de ses clients.
 

Marie Charles - Supervision

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lieu et espace de parole, temps d'analyse et de recherche, c’est aussi le moment pour se « poser » auprès d’un professionnel disponible, bienveillant et au service du mieux Etre du thérapeute.

Ecouter, entendre, accueillir, accompagner, parfois guider dans la quête des réponses spécifiques à chacun, exige la recherche permanente d'une juste distance et la conscience des résonnances avec notre propre vécu. Le travail de supervision permet cette remise en cause de nos croyances, convictions, lectures et favorise l'ajustement fluide et précis à l'autre avec pertinence et congruence. 

Les associations professionnelles en font aujourd’hui une condition à la reconnaissance et une obligation déontologique. En fonction « des raisons qui ont conduit cet accompagnant à assumer ce rôle étrange, à la fois réel et fictif, support des projections transférentielles, pour quelques personnes et ce pour des années «  (Denis et Schaeffer 1992) le superviseur va adopter pour lui-même une posture spécifique dans une perspective d’autoévaluation critique, et en référence à la communauté des praticiens dont il se reconnait.

Lors de tout accompagnement humaniste, l’histoire du client vient interagir avec celle du thérapeute. Les histoires de chacun entrent en résonnance et influent sur la juste distance nécessaire à l’élaboration psychique.

Je pratique la supervision en séance individuelle.

 


Enraciner, et amplifier notre Etre Thérapeute 

La supervision est une obligation éthique et déontologique que chaque accompagnant se doit d’accepter et de mettre en œuvre.
C’est l’une des 5 exigences que les organismes professionnels ou de titularisation exigent. C’est aussi la garantie d’une qualité d’accompagnement optimum. Cette remise en question permet d’identifier tout potentiel amalgame ou confusion par le thérapeute. Elle garantit une juste posture avec le client. Il s’agit donc d’une sécurité utile et nécessaire pour un travail libre et respectueux.