blm2.jpg

« Nous sommes libérés 
   par ce que nous
   acceptons ...»  


                                    Swami Prajnanpad

Bienvenue sur mon nouveau site... quelques améliorations, plus de légèreté et de modernité, moins de textes et toujours le même objectif… vous donner des pistes de réflexion avec l’édito du mois. A bientôt ! 

Marie CHARLES

Marie CHARLES, Gestalt therapeute, Psychopraticienne, Superviseur et formatrice

Nous traversons une période agitée et bouleversante,  qui sollicite nos capacités d’adaptation, d’ajustement, de protection de soi… et des autres.  Il est probable que nous allions vers du mieux, lequel sera de toute façon empreint de choix difficiles et de contraintes multiples. Et, nous pouvons aussi choisir d'apprécier d'autant plus, les moments de bonheur et de joie que nous vivons. 

 

Les pages à venir apporteront des réponses à vos questions sur ma pratique et mon cadre d'intervention.

Je continue les thérapies individuelles avec ceux qui ont besoin de clarifier, ponctuellement ,  leurs réflexions, de faire des choix, d’être soutenus dans la mise œuvre de leurs projets, et qui, après un travail déjà amorcé,   sont en capacité – avec mon appui - de cheminer par eux-mêmes.  

Je supervise les professionnels de l’accompagnement,  dans l’analyse de leur pratique  et dans l’exploration de leur contre-transfert. Nous y revisitons la théorie si nécessaire et surtout nous renforçons la construction de la posture du thérapeute.

 

Je poursuis mes activités de formatrice, ainsi  Le Savoir vient  compléter la connaissance de soi, amplifier le Savoir Être et donc renforcer le Savoir Faire.

 

J'accompagne à la rédaction de mémoires professionnels de jeunes thérapeutes en cours de certification.

Toutes mes interventions se font majoritairement en visio. 

Nouvelle prestation !
Aide à la rédaction de Mémoires

working.png

J'accompagne la rédaction de mémoires professionnels de jeunes thérapeutes Gestaltistes en cours de certification .

 

L’objectif commun sera de s’adapter aux besoins spécifiques de chacun afin d’accompagner la définition du thème à traiter, d’en explorer les dimensions dans l’histoire personnelle et dans le parcours thérapeutique, tout en faisant des liens avec l’éclairage théorique Gestaltiste.

Pour plus de détails, la page dédiée à ce thème vous éclairera.

L'édito du mois...

Janvier 2022

« On ne subit pas l’avenir, on le fait »  

Georges Bernanos 

Plus comme avant, mais comme demain ! »

Meilleurs vœux et  belle année 2022_4.png

Nouveaux temps pour tous, nouvelle année, nouvel avenir… avec et malgré la pandémie, le climat, le réchauffement, les injustices et les violences. Oui nous allons devoir continuer à nous adapter, nous ajuster, choisir,… au mieux. Nous allons devoir vivre, non plus comme avant, mais comme demain, avec des contraintes, de la prudence, de la patience. Ce n’est pas une fin, mais un renouveau à créer, à inventer. Et cette énergie de conquête de notre vie est à mobiliser plutôt qu’à étouffer dans les rouspétances, les regrets, les rancœurs, les conflits incessants et stériles, les ruminations.

Notre avenir nous attend, à nous d’oser agir, rêver, construire tout en gardant vigilance, et sans se laisser embarquer dans la morosité, la plainte permanente, l’agressivité jugeante et la critique facile, souvent indélicate. Notre réalité d’aujourd’hui est mouvante, changeante, frustrante. Elle nous oblige à chercher des réponses, en nous et pour nous, plutôt que de faire porter cette responsabilité aux autres. Notre quotidien est menacé, et quelles que soient nos croyances, pour le moment nous sommes sûrs de peu de choses. Les institutions ne tiennent plus vraiment leur rôle, voire deviennent maltraitantes. Et, ceux qui sont au cœur du fonctionnement de ces structures subissent aussi les incohérences et leurs conséquences. Les valeurs fondamentales de notre pays et de notre société sont mises à mal, parfois bafouées. Coupables et victimes sont aussi entremêlés dans la même personne. A chacun de nous de faire en accord avec nos convictions et nos valeurs, notre vision réfléchie de la situation donnée, sans se poser en porteur de La Vérité, mais défenseurs de nos vérités personnelles, subjectives. Avec lucidité, patience, ténacité, courage et volonté.

            MC

Edito Marie Charles - Janvier 2022

Il est vrai que la patience a longtemps été considérée comme une vertu essentielle aujourd’hui oubliée au profit de l’immédiateté. Pourtant elle aide à penser le monde avant de prétendre le transformer. Et elle a ses limites, variables selon le sujet, la personne, la situation… la nôtre et celle de l’autre. Elle est l’alliée du processus d’ajustement au monde, quand ce monde nous résiste, nous contraint par des limites que pourtant nous repoussons peu à peu avec la science, la culture, notre intelligence. Elle se décline avec toutes les valeurs qui devraient border notre chemin de vie : le respect, la tolérance, la bienveillance et la réciprocité. Elle doit se promener avec pour 

compagnes la justice et la justesse dans les échanges, dans les positionnements, et dans les moyens que nous employons pour atteindre nos objectifs. Elle demande vigilance et connaissance de soi, prise en compte de nos besoins. Sans doute ! Mais cette patience ne peut servir juste un « ici et maintenant » centré sur soi, narcissique, perdant de vue la richesse de la relation et du lien. Soi est nécessaire mais au service aussi d’un collectif vivant, créateur d’avenir pour tous.  Patience, compassion et lucidité.

Pour beaucoup nous avons le sentiment que ce que nous avons mis tant d’efforts, de temps et d’énergie à construire, se défait, se délite, demande à être muté. Ou peut-être avons-nous omis de regarder les failles, d’être attentifs aux dérives, et certains ont-ils privilégié certaines valeurs au détriment des plus humaines? Faut-il pour autant rejeter, dénigrer les progrès dont nous bénéficions, les avantages sociaux créés au nom du respect du travail et de la vie de nos anciens, la chance que nous avons de vivre dans un pays de liberté ? Apprenons à être mesurés dans nos jugements, nos propos. Aucune vérité n’est unilatérale. Nos co-responsabilités interagissent sans cesse, encore nous faut-il assumer aussi notre part !

Que cette nouvelle année nous donne la santé avant toute chose, et nous permette de poursuivre notre chemin de croissance et de construction de notre identité d’hommes et de femmes, tolérants et assertifs, capables de poser leurs mots et leurs actes, en toutes circonstances, avec mesure et respect.

Edito Marie CHARLES - Janvier 2022

Très belle année à toutes et à tous !    

Marie CHARLES

partages.webp