top of page
blm2.jpg

« Nous sommes libérés 
   par ce que nous
   acceptons ...»  


                                    Swami Prajnanpad

Marie CHARLES

IMG_3723 (1)_edited.jpg

 

Cette page première se veut être une source de réflexion, de questionnement, un chemin vers soi pour un lieu de qualité avec les autres. Un espace pour penser notre vie, nos choix et pouvoir ouvrir vers d'autres éclairages sur soi, sur notre environnement, sur la vie, sur le monde.

 

Donc, au delà de cette introspection, il nous faudra chercher des réponses et trouver des ajustements avec notre environnement, notre avenir possible, les contraintes de chacun et les conséquences de nos décisions.

Mon regard dans la vie, en thérapie, comme dans mes écrits, est axé sur les détails et les contrastes, les ambivalences dans un contexte donné. Beaucoup d'entre vous y retrouveront ma façon d'être et d'avoir été à vos côtés.

Les mots et la musique des écrits sont depuis longtemps ma sauvegarde existentielle. J'ai osé commencer à écrire pour vous et j'y ai découvert que cela m'était nécessaire. 

Avec simplicité et humilité je tente donc de vous faire entendre ces harmonies, je vous les offre comme chemin de découverte de vos propres gammes. 

A bientôt...

                                                      Je reste là ...

papillon.jpg
IMG_6516.jpg

L'édito du mois...

Mars 2024

«Tentons la délicatesse ! »

« A la sagacité de l’esprit appartient la finesse;

à la sagacité de l’âme appartient la délicatesse des sentiments et de l’expression.” —

                                                                                                          Jean-François Marmontel .

IMG_6835.jpg

Au cœur de notre monde pressé, où les maîtres mots sont « action et réaction, devoir dire, montrer, dévoiler, être transparent et authentique, vouloir donc pouvoir… » nous oublions parfois l’intégrité de chacun, sa sensibilité, et donc, nous faisons violence. Au nom de ces principes nous avons développé des attitudes rapides, efficaces, souvent brutales et agressives. Des  avis sont alors déversés sans réflexion, des récits sont assénés sans respect, les jugements servent à dénoncer de pseudo vérités partielles et partiales, hors de leur contexte parfois. Alors tentons de nous positionner avec délicatesse, finesse, et prudence.

Quoique nous ayons à dévoiler, à regretter ou à reprocher, tout devrait nous inciter à penser au préalable à l’essentiel de ce qui doit se dire, au sens de cet échange, et à ce que nous en attendons. La sensibilité de chacun se cache souvent derrière des apparences multiples, lesquelles entrent en réaction avec nos propres blessures.  S’il nous est nécessaire de transmettre notre ressenti, accompagné des faits, vus au travers de notre prisme… , faisons-le. Sans excès de mots, sans répétitions multiples, sans agressions verbales ni jugements. Il ne s’agit pas d’avoir raison, mais bien de nommer notre vision et nos émotions, ce qui nous a blessés, ce qui nous empêche…. aujourd'hui encore.

IMG_6808.jpg

Soyons au clair sur le « Pour quoi » de nos propos. Ce qui nous apparait vrai et donc entendable, se révèlera inaudible pour l’autre. Ce qui nous semble doux et aimant se vivra étouffant et dérangeant pour l’autre. Nous sommes bien d’accord : c’est à lui ou elle de le gérer ensuite! Mais les conséquences sont aussi pour nous. Nous pouvons choisir de franchir les étapes peu à peu, d’observer les réactions et de nous ajuster. Tout cela demande attention, respect et délicatesse. Tout cela exige de faire au mieux, avec notre capacité d’élaboration , notre sensibilité et notre âme.

La délicatesse est une qualité subtile et précieuse. Afin qu’elle imprègne notre façon d’être au monde, il nous revient d’apprendre à reconnaître, déjà, la valeur de chacun. Quoi que nous ayons à poser, à entendre, à déclarer dans cette relation, nous sommes des Etres de valeur.  Notre délicatesse se manifestera dans la façon dont nous traiterons le lien et la relation. La façon de prendre l’autre en compte, égal à nous, la forme que prendra notre propos, préserveront l’harmonie, à tout le moins le respect. Encore nous faut-il savoir si notre projet est de détruire, d’envahir, d’asséner ou juste de faire entendre et d’écouter afin de nous reconstruire avec cette libération. Cette étape vécue marquera le début d’un Soi nouveau, fier et assumé.

La délicatesse n’est en aucun cas synonyme de faiblesse. Sachons accepter notre propre vulnérabilité comme celle des autres. La délicatesse est un art subtil qui demande de la conscience, de la bienveillance et de la sensibilité envers nous tous. Elle est le signe du regard que nous posons sur notre environnement, et sur nous. Elle nous permet de refuser l’inhumain, le violent et nous fait nous opposer à la seule efficacité, à la rapidité, à l’individualisme et au narcissisme autocentré. Elle refuse les postures de victimisation, comme d’accusation. Elle est souplesse et adaptation, fluidité et légèreté afin de faire émerger ce qui est si profond. Elle est au service du juste, de l’élégance verbale, du « contenu ».. tant dans le fond du discours que dans la posture que nous prenons, digne et droite. IL nous revient de choisir ce qui nous est essentiel et ce qui nous permet de nous apprécier davantage.

Ce choix de regard, sur le monde, nous oblige à un travail permanent d’approfondissement et donc de connaissance de soi. Se connaître nous amène à nous estimer mieux et à reconnaître notre valeur.  Nous allons ainsi renforcer notre estime de nous, sans quête de perfection, juste dans l’acceptation de qui nous sommes, en évolution constante. En cultivant la délicatesse, nous allons donc aussi approfondir notre connexion spirituelle et créer en nous, et autour de nous, un espace où la beauté et l’harmonie peuvent s’épanouir.   A très bientôt    MC

IMG_6781.jpg

Marie CHARLES

bottom of page